Saint-Cyr au Mont d’Or - Bolano

à vélo

Du samedi 13 au samedi 20 septembre 2014 une équipe de cycliste va rejoindre Saint Cyr au Mont d’Or

à Bolano à vélo. Tous les détails dans le document joint en cliquant sur le logo de l’évènement.

600 km à vélo pour rallier Saint Cyr à Bolano !

Vingt cinq cyclistes saint cyrots vont rejoindre en 6 jours la ville jumelle de Bolano en Italie

Le comité de jumelage a lancé cette année un challenge : rallier à vélo Saint-Cyr au Mont d’Or (69) , en 6 jours, à sa ville jumelle italienne Bolano, distante de 600 km, proche des célèbres Cinq Terres, en passant par le col du Lautaret, du mont Genèvre et de Sestrière! Vingt cinq cyclistes saint-cyrots, hommes et femmes, certains aguerris, d’autres moins chevronnés, ont relevé le défi et s’entraînent régulièrement dans ce but. Plusieurs élus de Saint Cyr, dont le maire qui rejoindra l’équipe à la dernière étape, font partie du rallye.

Le départ de cette aventure aura lieu samedi 13 septembre à 9 heures sur la place de la République,

dans une ambiance festive et musicale, sous les encouragements de très nombreux habitants.

Une organisation conséquente a été mise en place dans cet objectif, aux allures de mini Tour de France ou Giro d’Italie : pas vraiment de « caravane », mais cinq fourgons suiveurs pour le matériel et le retour des cyclistes, des sponsors pour les maillots, six étapes bien étudiées pour traverser les Alpes et arriver sur les hauteurs de La Spezia où se niche Bolano, la cité jumelle. Des cyclistes bolanais, dont leur maire, viendront d’ailleurs se joindre au groupe français pour la dernière étape. A quelques jours du départ, l’enthousiasme et une réelle bonne humeur règnent dans cette équipe. Un « hymne », seul dopant autorisé, a même été concocté et répété, car il y a quelques musiciens et chanteurs parmi les cyclistes.

1° étape : de Saint-Cyr à Grenoble

Samedi 13 septembre beau temps sur Saint Cyr. RV est fixé à 8 heures devant l’église. Tout le monde est là, bon pied bon oeil et avec le sourire. Et avec les maillots floqués aux logos des sponsors. Les cyclistes comparent leur monture, les fourgons découvrent leur chauffeur. 9 heures, descente sur la place de la République où les Saints Cyrots, maire en tête, et la fanfare accueillent le groupe des partants en musique, dans un décor d’étals de marché. C’est jour de fête au village! Les cyclistes entonnent avec entrain l’hymne conçu pour l’occasion, avec une chorégraphie tout étudiée, vite mimée par le public conquis. Maurice à la caméra n’en perd pas une image, et le départ est donné dans l’allégresse générale! L’étape jusqu'à Grenoble se déroule ensuite sans encombre selon le roadbook concocté avec détails et minutie par Philippe. Les GV (grands vélos), routards aguerris, mènent leur vie. Les PV (petits vélos) se retrouvent pour un pique nique au bord de l’Isère à Saint Gervais. Avant de tous se réunir à l’hôtel à Uriage. Bilan: 3 crevaisons. PV 91 km, GV 160 km. Josiane Haut de page
Comptes rendus des étapes par Josiane
Le maire donne le départ Distribution des maillots par le Grand Chef Briefing avant départ Le groupe de valeureux cyclistes et leurs accompagnateurs Aubade de l'Harmonie pour les premiers coups de pédale 1° crevaison avant le départ Samedi 13 : St Cyr Grenoble Dimanche 14: Uriage Le Monêtier Lundi  15 : Le Monêtier Paesana Mardi 16 : Paesana Celle Ligure Mercredi 17 : Celle Ligure Sestri Levante Jeudi 18 : Sestri Levante Bolano

2° étape : d’Uriage à Le Monêtier-Les-Bains

Dimanche 14 septembre. Départ 9h après une bonne nuit de récupération. Une très belle journée s'annonce: ciel bleu et dégagé,  soleil prometteur. Les meilleures conditions sont réunies pour attaquer l’ascension du col du Lautaret,  2058m! Les G V (grands vélos) partent depuis Uriage pour 95km et une grimpette de quelque 1500 m de dénivelé. Les P V (petits vélos) démarreront après le barrage du Chambon pour 40 km. Les Alpes nous présentent leurs plus belles cartes postales. Tous se félicitent d’une si sympathique météo pour une étape très redoutée. A l’arrivée des PV au sommet, Hervé Noe et Gérard Frappier devancent de peu Sylvie Maurice (1e femme, maman alerte de 4 enfants) et Patrick Guillot. En 9e place,  Michel Lombardot, notre vétéran (79 ans dans 15 jours!) tout souriant. Chez les G V, Patrick Jamet, le plus jeune du groupe, 50 ans, se présente quasiment aussi frais qu’au départ, et se permet le luxe d’aller rechercher les autres pour arriver avec eux... En somme une très belle journée, malheureusement très assombrie dès le départ de l’hôtel par la chute de Roger Ressegaire, le pompier professionnel chargé de l’assistance médicale de l’aventure. Ses collègues, pompiers de Vizille, sont intervenus aussitôt pour l’emmener au CHU de la Tronche. Une culbute qui se solde par une clavicule fracturée qu’il va falloir opérer. Mais surtout par son départ tant regretté de l’équipe. Bon rétablissement Roger. Josiane Haut de page
Les 2 premiers La 3° Sylvie Maurice Le vétéran Le Groupe au sommet du Lautaret

3° étape : Le Monêtier-Les-Bains à Paesana

Lundi 15 septembre. Le départ de la 3e étape a été marquée par l’abandon forcé de notre sympathique équipe d’assistance médicale: notre pompier professionnel, Roger, blessé la veille, et sa compagne, Sylvie, infirmière urgentiste. Départ à 9h, direction l'Italie! Les GV réduits à 3 ont un programme chargé : après être passés par Briancon, deux cols d’altitude les attendent Montgenèvre et Sestrière à 2000m, avant de rejoindre Paesana en Piémont. Total: 122 km.  Les PV évitent les deux cols et se lancent dans une étape plus descendante. Apres un pique nique réconfortant, le plus dur les attend : l’ascension toute en sueur sur 5 km en direction de Paesana, comparable à celle du Mont Verdun par Limonest. Total : 68 km. La moitié du parcours est maintenant effectuée.  Les douleurs musculaires se font sentir, mais elles sont atténuées par l’excellente ambiance et la bonne humeur qui continuent à régner. Josiane Haut de page
Pique-nique de la 3° étape

4° étape : de Paesana à Celle Ligure

SMS de Philippe à 20h50: “Tout OK. Etape superbe mais du retard. Sommes à table. Josiane l’envoie plus tard. A presto. Fil” Message reçu dans la nuit : Mardi 16 septembre. Réveil dans un paysage verdoyant au pied du Mont Viso, 3400m, là où le Po prend sa source. Nous quittons avec regret l’hôtel La Colletta, un super établissement, où la veille, après un apéritif musical très enlevé, nous avons partagé un repas mémorable tant en qualité qu en quantité. Départ à 9h direction la mer! Nous quittons le Piémont vallonné pour rejoindre la Ligurie aux reliefs plus méditerranéens. Le pittoresque des villages traversés atténue un peu les dénivelés nombreux rencontrés sur cette étape, ainsi que les routes sinueuses de ces vallons riches en vignes et champs de noisetiers. Pique-nique à Daneo d’Alba, une bourgade offrant une vue à 360  degrés sur un décor semblable à celui du Beaujolais. Bilan: G V 145km, PV 69km et une crevaison. Josiane Haut de page
Le groupe au départ de Paesana En route pour Celle Ligure La vue depuis Daneo d'Alba En route pour Celle Ligure En route pour Celle Ligure

5° étape : de Celle Ligure à Sestri Levante

Mercredi 17 septembre Celle Ligure/Cavi di Lavagna (ville de l’hotel à proximité de Sestri Levante). Départ à 9h. Les G V ne sont plus que 2 : Alain Grand à dû retourner à Saint Cyr car son beau père est décédé dans la nuit. Cette journée devait être pour tous la plus tranquille avec en prime une halte touristique à Portofino par une météo très agréable. En fait la traversée de la grande ville de Gênes, par le bord de mer et son port, ne fut pas de tout repos captant énergie et concentration. Patrick AUGUERES a connu une autre crevaison.  Cet incident mécanique a nécessité quelques allers retours. Puis l’arrivée de notre "caravane" sur Portofino fut problématique. Les vélos n’étant pas admis dans cette cité ultra réputée qui n’a que faire d’un groupe de cyclistes touristes comme le nôtre. Résultat: les G V et PV ont dû rebrousser chemin sans même avoir un aperçu du port et de ses yachts... En fin d'après midi arrivée à l'hôtel où Marc Grivel le maire a rejoint le groupe. Un bain de mer réparateur pour un certain nombre a effacé les désagréments et le groupe s’est retrouvé en musique afin de répéter l’hymne qui sera chanté demain à Bolano! Bilan : G V 85km, P V 60km. Josiane Haut de page
Le petit port de Portofino

6° étape : de Sestri Levante à Bolano

Jeudi 18. Départ 9h. Les G V sont partis pour 85 km. Les P V font route en voiture jusqu'au col du Bracco, après avoir traversé la jolie station balnéaire de Sestri Levante. Descente sur Framura en bord de mer pour emprunter des tunnels ferroviaires reconvertis en pistes cyclables jusqu'à Levanto. Puis direction Bolano après un pique-nique à Pignone, au dessus des Cinq Terres. L’accueil à Bolano a été très chaleureux avec l’équipe municipale et des cyclistes locaux. Pour cette dernière étape Marc Grivel, le maire, s’est joint au groupe pour affronter la côte extrêmement raide qui conduit au coeur de notre ville jumelle. Josiane Haut de page
La montée vers Bolano Monsieur le Maire vous salue bien Le salut du vétéran Vite un coup à boire Oui, nous y sommes arrivés Ils l'ont fait! Ca s'arrose!! Monsieur le Maire Marc Grivel au départ de la 6° étape Pique-nique à Pignone Le Goupe au départ de Levanto pour la 6° et denière étape L'équipe municipale Et on se restaure
ASSOCIATION D’AMITIÉ FRANCO-ITALIENNE Le groupe de valeureux cyclistes et leurs accompagnateurs